Un modèle plus puissant que l’ISF

En tant que personne formée au niveau 3 en systèmes familiaux internes, en IFS somatique (McConnell), en IFS tenant compte des traumatismes (West), et qui a été assistante de programme de niveau 1 à l’IFSI, j’ai trouvé que l’intelligence relationnelle était un modèle beaucoup plus systématique et puissant en ce qui concerne le travail avec les clients qui ont du mal à se détacher de leurs parties.

J’ai également constaté que l’IR est un modèle beaucoup plus puissant que l’IFS pour travailler avec les traumatismes préverbaux et la mémoire traumatique somatique. Le Dr Le Doze fournit un protocole très clair, utile et neuropsychologiquement solide pour diriger l’utilisation d’interventions pratiques bien au-delà de celles enseignées à n’importe quel niveau des Systèmes Familiaux Internes.

Cliniquement, je trouve que l’intelligence relationnelle est un modèle bien plus utile et efficace que n’importe quel autre dans mon travail avec des clients souffrant de traumatismes complexes, de maladies chroniques, de douleurs chroniques et de cancer.

A. Andrews-Alexander
Capitaine (retraité)
MD, MHSc,
Aller au contenu principal